jeudi 14 mars 2013

Pourquoi choisir un groupe de surpression ?


Pour résumer, un groupe de surpression est un ensemble (pompe + réservoir) destiné à automatiser la distribution d’eau que ce soit pour l’arrosage ou pour l’usage domestique. Vous pouvez aspirer aussi bien l’eau d’un puits que d’une cuve de récupération d’eau de pluie grâce à un groupe de surpression. Certains groupes de surpression disposent d’un réservoir répondant aux normes ACS et don qui peut fournir de l’eau potable.

Groupe de surpression avec réservoir horizontal


Quels sont les avantages d’un groupe de surpression ?

L’avantage principal d’un groupe de surpression est que la pompe s’enclenche et se déclenche que lorsque c’est nécessaire. En effet, si la pompe s’enclenchait à chaque fois que l’on tire la chasse ou qu’on ouvre le robinet, son moteur s’userait rapidement. Avec le groupe de surpression, le réservoir fait office de « régulateur » et si la demande en eau est faible, la pompe ne se met pas en route et l’eau est fournie par le réservoir.
Le second avantage est que vous disposez d’un débit et d’une pression constants à chaque demande en eau.
Le dernier avantage est que si vous achetiez la pompe et le réservoir à part, il est parfois complexe de trouver la bonne compatibilité et l’installation peut être plus difficile. Le groupe de surpression est en général livré monté, vous n’avez plus qu’à l’installer et votre système est automatisé.

Comment fonctionne un groupe de surpression ?

1/ Vous ouvrez le robinet pour remplir un arrosoir. Le réservoir se vide et cela crée une dépression dans le réservoir puisque la vessie se détend.

2/ La pompe s’enclenche car la pression dans le réservoir est faible (la pression d’enclenchement de la pompe est réglable). La pompe remplit le réservoir d’eau.

3/ Vous fermez le robinet. La pompe continue de remplir le réservoir jusqu’à ce que la pression maximum soit atteinte, lorsque la vessie est tendue.

4/ Si vous rouvrez le robinet pour vous servir un verre d’eau, le réservoir suffira à vous fournir l’eau sans baisser suffisamment en pression pour que la pompe s’enclenche.

Ce système d’automatisation grâce au groupe de surpression rallonge donc considérablement la durée de vie de votre pompe. À vous maintenant de trouver le groupe de surpression qui vous convient selon la puissance de la pompe, la capacité du réservoir et l’usage que vous voulez faire de l’eau (potable ou sanitaire). 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire